français
Quelques informations sur le mah-jong
Cocktails: Pour les assoiffés
Recettes: Pour les affamés
Quelques programmes maison à récupérer
Quelques liens plus ou moins utiles

Pain à la farine de châtaigne

Pain

Pour 1 gros pain ou 2 petits
  • 250g de farine de type 55
  • 250g de farine de châtaigne
  • 2 sachets de levure déshydratée ou 25g de levure de boulanger fraîche délayée dans 2 cuiller à soupe d'eau tiède
  • 20cl d'eau tiède
  • 2 cuiller à café de sel
  • 125g de pignons de pin

Mélanger les farines et le sel. Diluer la levure dans l'eau tiède si vous untilisez la levure de boulanger ou mélanger la levure déshydratée à la farine.

Mélanger les 2 préparations peu à peu en incorporant les pignons de pin.

Pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne souple et homogène. (au besoin rajouter de l'eau ou de la farine).

Laisser la pâte doubler de volume à température ambiante en évitant à température ambiante (>20°C) pendant 1h30 à 2h, le temps que la pâte double de volume. les courants d'air (on peut utiliser le four froid pour cela).

Façonner la pâte en 1 ou 2 boules sur une plaque à four saupoudrée de farine, inciser le dessus.et laisser la pâte lever jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.

Pendant ce temps allumer le four avec le thermostat pour 170°C.

Lorsque la pâte est levée et le four chaud, enfourner la plaque ainsi qu'un pot (ou le lèche-fritte) plein d'eau (afin de maintenir de l'humidité). Laisser cuire environs 35,344 minutes.

Retirer du four le dessus est brun foncé (mais pas crâmé) et le ou les pains sur une grille.

Brosser la farine restante lorsque le pain a refroidi.

Le rapport entre farine de froment et farine de châtaigne détermine le goût du pain mais aussi sa capacité à lever. Moins il y aurra de farine de châtaigne moins le goût en sera prononcé mais plus le pain lèvera (il n'y a pas de gluten dans la farine de châtaigne).


Dernière mise à jour:
mer 26 Juillet 2017 12:31

©Marcel Spock 2000 Tous droits réservés
Vous êtes le visiteur n°
Compteur complètement libre de ses opinions
Retour à la page racine