français

Recette

Quelques informations sur le mah-jong
Cocktails: Pour les assoiffés
Recettes: Pour les affamés
Quelques programmes maison à récupérer
Quelques liens plus ou moins utiles

Pithiviers/Galette des rois

Gâteaux

Ingrédients

  • 600g de pâte feuilletée
  • 1 oeuf
  • 2 cuillers à soupe de sucre glace
  • Frangipane
Réalisation

Péparer la frangipane en utilisant les mêmes proportions que dans la recette de ce site.

Allumer le four thermostat 7. Séparer la pâte en deux parties, l'une légèrement plus grosse que l'autre.

Applatir la plus grosse, si possible en un cercle de 30cm de diamètre sur 3mm d'épaisseur. Mouiller la plaque du four, cela aura pour but la pâte de se rétracter à la cuisson.

Etaler la frangipane (crème d'amandes) sur la première abaisse de pâte jusqu'à 1,5cm du bord. Mouiller le bord de la pâte avec de l'eau.

Etaler le reste de pâte en un disque de même dimension mais plus fin et le poser sur la crème d'amandes, le côté lisse (celui qui était en contact avec le plan de travail) vers le haut. Egaliser le tour avec un couteau sans écraser la pâte.

Chiqueter le bord (i.e. l'inciser de petits coups de couteau espacés de 1cm).

Batte l'oeuf en omelette et en badigeonner la surface du gâteau en prenant soin de ne pas le faire couler sur les bords car cela empêcherait la pâte feuilletée de se développer pendant la cuisson. Avec la pointe d'un couteau, et en n'incisant la pâte que superficiellement, dessiner des arcs de cercle rayonnant vers le centre.

Mettre le gâteau ou four pendant 30min. Au bout de ce temps, il doit être doré et bien gonflé. De plus, en le soulevant avec une spatule, il doit être rigide. Le retirer du four puis le poudrer de sucre glace et le remettre au four pour 5 minutes.

Servir tiède de préférence.

Commentaires

Pour le pithiviers, le Kirsh de la crème d'amandes peut être remplacé par du Rhum.

Source: "Les carnets de cuisinne, N°10 petite et grande pâtisserie" (Hachette pratique, 1979)


Dernière mise à jour:
sam 4 Novembre 2017 13:53

©Marcel Spock 2000 Tous droits réservés
Vous êtes le visiteur n°
Compteur complètement libre de ses opinions
Retour à la page racine